4 générations de savoir faire

Les débuts de la Maison Prunier

C’est Maurice ( Jules) Prunier (1890- 1971) et sa femme Juliette (1893- 1975) qui sont à la source de la création de la Maison Prunier en 1927 à Saint-Calais et en 1931 à Connerré. Ils sont les grands-parents du dirigeant actuel. Maurice (Jules) a fait son apprentissage de charcutier chez son oncle Albert Lhuissier dès l’âge de 11 ans.

1927 : acquisition d’une charcuterie à Saint Calais (72)
par Maurice (Jules) et Juliette Prunier.

1928 : le jeune Maurice (Julien), fils aîné du couple, débute à 14 ans son apprentissage et découvre tous les mystères de fabrication des charcuteries familiales. Mais les « Prunier » veulent revenir à Connerré.

1931 : le 15 septembre, la famille Prunier achète la charcuterie de Mr Renard, au 16 rue Nationale. Ils sont de retour à Connerré.
Le succès est immédiat.

Etiquettes de charcuteries Prunier en boîtes de conserves. Vers 1950.Etiquettes de charcuteries Prunier en boîtes de conserves. Vers 1950.

 

 

 

Mariage de Christian Prunier et Frédérique Cristiani de Ravaran

1937 : mariage de Maurice Prunier et de
Paulette Coudray.
Mr et Mme Lhuissier sont très heureux.

1938 : développement et modernisation de la charcuterie. La qualité des produits Prunier bénéficie de l’engouement des parisiens pour les Rillettes.

1939 – 1945 : la deuxième guerre mondiale. Maurice Prunier part au front, laissant femme, parents et sa fille Gisèle née en 1939.

 

1947 : naissance de Christian Prunier, fils de Maurice et Paulette Prunier.

1948 : création de la société Prunier par Maurice (Jules) et ses deux fils, Maurice et Albert Prunier. La charcuterie de détail est au centre de l’activité.

1950 : la société se développe grâce à un réseau National de grossistes dépositaires de la marque Prunier. Région parisienne, Clermont Ferrand, Lyon, Montpellier, Chamberry…

Pot de Rillettes 1962

1962 : construction d’une grande salle de cuisson pour les rillettes.
Une usine installée dans le centre de Connerré.

1965 : mort d’Albert et Blanche Lhuissier.

1968 : Maurice Prunier prend la succession de son père. Il transforme la SNC en SARL Prunier Père et Fils. Il travaille avec sa femme Paulette.

1970 : l’entreprise compte 150 personnes, une grande famille.

1971 : mort de Maurice (Jules) Prunier.

1972 : mariage de Christian Prunier
et Frédérique Cristiani de Ravaran.

Pot de Rillettes 1975

1972 : acquisition de nouveaux locaux au
23, rue de la Jatterie à Connerré.

1975 : mort de Juliette Prunier.

Pot de Rillettes 1980

1976 : naissance de Léonard Prunier, fils de Christian et Frédérique Prunier.

1980 : naissance d’Adrien Prunier.

 
Extrait du testament d'Albert Lhuissier au profit de son petit neveu, Maurice (Jules) Prunier