4 générations de savoir faire

La pérennité familiale

« Enfant, j’ai le souvenir que notre vie familiale se confondait avec la vie de l’entreprise. Ma grand mère Prunier me faisait recopier d’anciens livres de compte pour m’apprendre à écrire. Mon grand oncle, Albert Lhuissier, m’offrait un portefeuille pour les étrennes, tout deux me désignaient ainsi comme l’héritier naturel. » Christian Prunier

Pot de Rillettes 1981

1981 : Christian prend la succession de son père.
Il concentre la gamme de produit en 4 familles :
Patés, mousses, ballottines et rillettes.

1982 : naissance de Théophile Prunier

Pot de Rillettes 1985

1985 : mort de Maurice Prunier

1986 : naissance de Philomène Prunier

 

1988 : 1er Janvier, création de la société anonyme Prunier

1988 : transfert des ateliers de fabrication rue de la Jatterie

Pot de Rillettes 1989

1988 : 30 juin : fermeture de la charcuterie de détail rue Nationale

1989 : implantation des rillettes dans la grande distribution

1994 : création du service qualité

Pot de Rillettes 1997

1997 : agrandissement et restructuration de l’usine rue de la Jatterie

2003 : construction de nouveaux bureaux, nouveaux ateliers stockage et maintenance

Pot de Rillettes 2007

2005 : Léonard Prunier, fils de Christian et Frédérique rentre dans l’entreprise comme responsable financier

2007 : Théophile Prunier entre dans l’entreprise comme attaché commercial

2008 : Léonard dévient directeur d’usine et financier

Pot de Rillettes 2009

2009 : Théophile devient responsable marketing

2010 : Retour aux sources
La Maison PRUNIER élargit sa gamme et re-fabrique des rillons, boudins saucisses… d’après les recettes originales de Maurice Jules Prunier